Imprimer cette page

Historique

Le contexte de création

2003 : sous l'égide de l'amicale laïque des Dervallières (ALD)

L'année précédant sa création officielle, l'Association Culturelle et Sportive des Dervallières (ACSD), a connu une période de transition fonctionnelle sous l'égide de l'Amicale Laïque des Dervallières (ALD). Un accord tacite a été conclu entre le président de l'ALD de l'époque et celui de la future ACSD pour assurer la pérennité des équipes «seniors» et «jeunes» de la section football. Cet engagement oral aurait dû assurer au futur président de l'ACSD un soutien technique et financier.

Durant cette période, Monsieur BEN ZEKRI Laïd, Président fondateur de l'ACSD, s'est retrouvé face à une situation complexe: l'ALD sortait d'une crise provoquée par l'équipe «seniors A» suite à des violences qui ont eu lieu sur des terrains de football. D'autre part, l'arrivée de nombreux bénévoles mobilisés par Monsieur Ben Zekri étaient, pour beaucoup d'entre eux, peu ou pas expérimentés dans le domaine du football. En revanche, ces nouveaux bénévoles étaient tous très motivés et cela permettait d'envisager l'avenir avec optimisme.

Saison 2004/2005

L'Association Culturelle et Sportive des Dervallières est officiellement créée le 4 décembre 2004 ; il a fallu mettre en place un cadre permettant à la nouvelle présidence de fonctionner. Une des premières mesures du Laïd Ben Zekri a été de sensibiliser les joueurs au respect d'un règlement intérieur élaboré par les membres du Conseil d'Administration : ce point a été particulièrement respecté et les effets positifs se sont ressentir dès le début de la saison sportive. Pour Laïd Ben Zekri, il était important de formaliser l'engagement moral des adhérents, en particulier, sur le respect des valeurs sportives et humaines.

 Pour cette première année officielle, les membres de l'ACSdervallières avec en tête leur Président fondateur ont su faire face : à de nouveaux incidents avec l'équipe «seniors A», au départ d'anciens cadres dirigeants, à la démotivation de certains bénévoles, aux sanctions du district ressentie comme injustes et à des propos racistes envers nos joueurs de football. Ces situations ont amené les dirigeants de l'ACSD à revoir leurs ambitions à la baisse. La persévérance et la fidélité de certains dirigeants ont permis d'arriver au terme de la saison 2004/2005. A l'issue du Consel d'Administration extraordinaire du 29 mai 2005, il a été décidé de suspendre les équipes seniors pour la saison 2005/2006.

 Saison 2005 / 2006

 Le Président et le Bureau ont été maintenus dans leurs fonctions. Monsieur Ben Zekri Laïd a voulu, pour ce deuxième mandat, privilégier la qualité d'encadrement pour les équipes «jeunes» de football et développer la section culturelle. Le choix du Bureau de s'appuyer sur des dirigeants responsables et serieux ainsi que que la diminution du nombre des bénévoles a contribuer à la suppression de l'équipe des moins de 18 ans puis celle des moins de15 ans.

Le Président fondateur, Laïd Ben Zekri, a considéré qu'il était temps de démissionner pour apporter un nouveau souffle à l'association. Une assemblée générale a donc été organisée à la mi-janvier. Le Conseil d'Administration a élu à l'unanimité Monsieur SAHAOUI pour succéder à Laïd Ben Zekri. Monsieur Ben Zekri a accompagné et soutenu le nouveau Bureau le temps de sa prise d'autonomie. Pendant cette période transitoire, il a été décidé de relancer et redynamiser les équipes «jeunes débutants, poussins et benjamins» pour finir la saison et préparer avec eux la saison suivante.

Suite à cette Assemblée Générale, les équipes «jeunes» ont repris l'encadrement sous la direction de Monsieur SAHAOUI.

 Des démarches ont été entreprises en direction de la Ville de Nantes, à la fois pour faire le point sur l'association, mais également pour la signature de la Convention de l'attribution des locaux. Une demande pour obtenir un détaché a été reformulée sans réponse à ce moment-là.

 Cette période d'instabilité a remis en question de nombreux partenariats et engagements, et a entamé la crédibilité du travail réalisé pendant toutes ces années.

Le 14 mars 2007, un Conseil d'Administration Extraordinaire, a été convoqué par Monsieur SAHOUI afin d'officialiser sa démission. N'ayant pas pu gérer certaines situation, Monsieur SAHAOUI a décidé d'abandonner sa place de Président.

Conclusion

 Aujourd'hui, la priorité de l'association est de rassembler ses adhérents autour d'un projet sportif et culturel commun. Le soutien de bénévoles appartenant à d'autres associations du quartier, la venue d'anciens adhérents de l'ACSD sérieux et de nouveaux membres permettent un investissement dans l'encadrement des jeunes. Ils offrent à l'association des possibilités d'évolution formidables.

Pour consolider notre association, chaque adhérent se doit de respecter ses engagements. La devise du Président fondateur, Laïd Ben Zekri - « L'échec, ce n'est pas de renoncer après avoir essayé, c'est de ne pas essayer» - lui donne finalement raison dans la mesure où les efforts successifs, en dépit des turbulences, ont permis à l'ACSDervallières de se renforcer et de (re)gagner la confiance de ses adhérents et des familles du quartier.

 


Page precedente : Les contacts
Page suivante : Interview du president fondateur